Une fosse septique : comment ça marche ?

  • par
vidange fosse septique bordeaux

Une fosse septique est souvent assimilée à une fausse toutes eaux. Toutefois, ces deux systèmes sont très différents. La fosse toutes eaux collecte n’importe quel type d’eaux usées. Tandis que la fosse septique est spécialement conçue pour les toilettes.

Définition d’une fosse septique

Une fosse septique est une cuve fabriquée généralement en plastique. Toutefois, il existe d’autres modèles en béton. Elle a pour rôle de recueillir les eaux vannes, qui sont les eaux qui découlent des toilettes. Elle est conçue pour les foyers qui sont éloignés du système d’assainissement collectif. La fosse septique va alors traiter et filtrer en partie les eaux usées pour les déverser par la suite dans la nature. Ce bac doit être enterré et installé plus bas que la maison pour un écoulement facile des eaux. Sa capacité dépend du nombre de personnes dans une habitation. La contenance moyenne pour un habitant doit être de 250 litres.

Son mode de fonctionnement

Le fonctionnement d’une fosse septique suit plusieurs étapes. Une fois arrivés dans la cuve, les solides et les liquides sont séparés. Comme les solides sont plus lourds, ils vont s’entreposer au fond. Tandis que les liquides vont se mélanger avec les solides plus légers à la surface. C’est ce qu’on appelle la décantation physique. Outre cela, les eaux usées contiennent des bactéries anaérobies. Comme l’intérieur d’une fosse est dépourvu d’oxygène, c’est une condition favorable à leur développement. Elles pourront ensuite digérer les solides pour les transformer en gaz propre. Ce dernier est évacué à l’air libre à l’aide de la ventilation du bac. Cette étape a permis à l’eau d’être en partie clarifiée. Elle va ensuite se déplacer vers les champs d’épuration en plastique pour passer à l’étape du traitement de sol.

Les éventuels problèmes

Les risques de défaillance d’une fosse septique ne sont pas à écartés. Ils varient d’une cause à une autre. Dès fois, c’est le modèle qui pose problème. Avec un défaut de conception, le processus biologique de la fosse septique peut être troublé. Il y a également les problèmes d’installation. Soit la terre creusée a une mauvaise dimension, soit il y a un mauvais écoulement des eaux usées. Une mauvaise ventilation de la fosse est également un autre problème. Par ailleurs, les phénomènes naturels peuvent être aussi la cause principale du dysfonctionnement de la cuve : température trop élevée, humidité importante, etc. Toutefois, c’est l’usage au quotidien qui entraîne une défaillance de la fosse : usage de produits agressifs, papier hygiénique standard, envoie fréquente de tampons ou serviettes hygiéniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *