A combien s’élève le nombre de regards de visite pour l’assainissement ?

  • par
ads assainissement

L’assainissement est une pratique obligatoire pour préserver la santé publique et l’environnement. Il est dans le devoir de la commune et des citoyens de procéder à un assainissement pour assurer l’hygiène de tout à chacun. Raison pour laquelle on utilise le regard. C’est un élément qui fait partie intégrante du dispositif d’assainissement individuel ou collectif.

Quels sont les rôles d’un regard ?

Le regard a plusieurs rôles, entre autres la redirection de la canalisation. Raison pour laquelle il faut utiliser les regards parce qu’ils permettent de monter des coudes de 45° pour la canalisation. Ces coudes assurent l’étanchéité du regard en lui-même. Toutefois, il est important de ne pas les monter en angle de 90° pour éviter que les eaux ne s’écoulent pas normalement.

Assimilé à un dispositif de sécurité, le regard est utile pour faciliter le contrôle de l’ensemble du réseau d’assainissement. C’est dans ce sens qu’il assure également l’entretien de ce dernier puisque les matériels de nettoyage puissent s’y introduire en deux temps trois mouvements. Pour que le regard puisse fonctionner normalement, il ne faut pas le recouvrir. Outre cela, il doit être accessible sans pour autant être sur une la publique.

Les différentes tailles de regards

Les regards ne se ressemblent pas, car ils se différencient par leur taille. Il est bon à savoir que cette dernière dépend entièrement de son utilisation et son emplacement. Il existe les petits regards qui sont utiles dans le changement de direction de la canalisation. Ils mesurent 20 X 20 cm. Contrairement aux grands regards dont la dimension frôle les 30 X 30 cm voire même plus. Ces derniers sont utilisés dans l’assainissement collectif. Par ailleurs, on dit qu’un regard est visitable quand son diamètre atteint les 1 mètre.

 Les types de regards pour l’assainissement

Quand on parle d’assainissement, le regard de visite vient automatiquement dans notre esprit. La loi en vigueur stipule que les regards doivent suivre des normes et qu’il faut respecter leur emplacement spécifique. Ainsi, il faut 3 regards de visite pour son système d’assainissement. Le premier va se placer à la naissance du système de traitement. On l’appelle regard de répartition. Il se distingue par sa simple entrée, qui va par la suite se subdiviser en plusieurs sections pour arriver au second regard. Ce dernier est nommé regard de bouclage. Il est placé à la dernière extrémité du traitement des eaux usées. Et enfin, le dernier regard se trouve à proximité de la pompe de relevage.

Les matériaux des regards

Pour que ces regards de visite puissent fonctionner normalement, il faut qu’ils soient fabriqués avec des matériaux de qualité. Les regards en béton et en plastique sont les plus populaires, du fait qu’ils sont plus solides et qu’ils durent dans le temps. Néanmoins, pour assurer la longévité de tout le système d’assainissement, il faut que les regards aient le même matériau, c’est-à-dire que les 3 regards doivent être tous en béton ou en plastique. Dans le cas où le premier regard est en béton et que les 2 restants sont en plastique, les jonctions entre le premier et le second risquent d’être difficiles.